Les normes et les législations concernant la plomberie et le chauffage

Les installations de plomberie et de chauffage sont soumises à des normes et législations strictes. Toutes ces règles ont été instaurées afin de garantir le confort et la sécurité des occupants d’un bâtiment. Qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou de travaux de rénovation, toutes les réglementations en vigueur doivent être appliquées. Ainsi, les professionnels du métier, les plombiers comme les chauffagistes, se doivent de les respecter.

Que dit la loi sur la plomberie ?

Que vous projetiez de mettre en place une nouvelle installation ou de rénover un réseau existant, assurez-vous avant tout que le plombier respecte les normes et les législations en vigueur. Vérifiez ses qualifications, certifications et réalisations en consultant son site internet. Vous pouvez également vous fier au bouche-à-oreille pour dénicher le bon plombier.

Il existe des normes spécifiques pour les installations sanitaires dédiées aux personnes handicapées : normes de l’accessibilité des ERP fixée le 1er janvier 2015. Le plombier installera chez vous des WC et des appareils sanitaires surélevés adaptés aux personnes à mobilité réduite ou des structures lavantes et télécommandées. Les abattants de WC et des autres équipements sanitaires doivent aussi correspondre au type de handicap de la PMR.

L’installation de plomberie des logements collectifs doit aussi respecter des normes strictes, telles que la présence d’un point d’eau accessible en permanence, les règles de salubrité, l’installation obligatoire d’un chauffage, etc.

Les normes et les législations sur les installations de chauffage

En neuf ou en rénovation, le chauffagiste doit impérativement respecter les normes Bâtiment Basse Consommation d’énergie (BBC) et la RT-2012. La norme BBC est une règle écologique et thermique qui consiste à rendre étanche un bâtiment, à limiter la déperdition thermique et à diminuer la consommation d’énergie d’un logement. Pour les constructions neuves, la dépense d’énergie devra être dans les 50 kWh/m²/an. Quant aux bâtisses rénovées, la consommation énergétique ne devra pas dépasser les 80 kWh/m2/an. La RT-2012 consiste également à baisser la consommation énergétique des habitations.

Si vous utilisez un appareil de chauffage fonctionnant à l’électricité, c’est la norme C15-100 qui s’applique. Privilégiez l’installation des équipements de chauffage marqués NF Sécurité et Performance et CE. Cela garantira que l’appareil répond aux normes de sécurité et de performance en vigueur en France et dans toute l’Europe. Optez pour les radiateurs de classe 2 pour la salle de bains.

Faites appel à un installateur certifié pour poser votre appareil de chauffage. Vous bénéficierez ainsi d’une installation conforme aux normes et d’une réduction sur la TVA.

1 Comment

  1. tout ça c’est pas clair quand même, les lois sont formatées pour enrichir les fournisseurs de matôs dans ce secteur, du coup on paie le prix fort pour des normes qui ne garantissent pas notre sécurité, encore moins notre confort

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Pourquoi vous devrez bien entretenir votre installation de plomberie et de chauffage | Plomberie Chauffage
  2. Quelle mode de chauffage choisir pour votre maison ? | Plomberie Chauffage
  3. Comment choisir un bon plombier ? | Plomberie Chauffage

Leave a comment

Your email address will not be published.


*