Le chauffage, bientôt indispensable !

Selon les prévisions, l’hiver de cette année commencera le 21 décembre 2018 et ne se terminera qu’au 19 mars 2019. Vous avez plus d’un mois pour préparer votre maison pour cette période hivernale. Tous ceux qui veulent profiter d’un cadre de vie confortable en hiver ont intérêt à s’y mettre. À titre d’information, la journée la plus froide de l’hiver passé a été marquée par un pic de -10 à -15°C. C’était un 27 février et ce sont les habitants du quart-nord de la France qui ont été les plus concernés.

Vous ne savez pas ce qui vous attend cet hiver ! Faites le nécessaire pour y faire face.

Vous connaissez déjà les étapes à suivre, à savoir : la révision du niveau d’isolation thermique du bâtiment, la préparation du corps de chauffe (mise au point, entretien, réparation ou remplacement si nécessaire), la vérification du stock de combustibles, etc.

Parlons un peu de l’ajout de chauffage d’appoint dans la maison.

L’utilité d’un chauffage d’appoint

Le chauffage d’appoint ne remplace pas une chaudière, il la complète. Ce type de chauffage est surtout utilisé en intersaison. Il arrive qu’en fin d’été ou en début du printemps, la température baisse à ne plus être supportable pour certains. À cet instant, au lieu de mettre en route le chauffage central, vous pouvez opter pour le chauffage d’appoint.

Les chauffages d’appoint sont aussi d’une grande aide pour réchauffer les pièces que l’on préfère plus chaudes (salle de bains, chambre à coucher…) que les autres parties de la maison. Selon l’appareil choisi, le chauffage d’appoint permettra de gagner quelques degrés rapidement dans une pièce.

Les principaux types de chauffage d’appoint

Le chauffage d’appoint existe sous plusieurs formes. On distingue :

  • Les cheminées

La cheminée reste jusqu’à aujourd’hui un des systèmes les plus utilisés. Ce type de chauffage d’appoint utilise le bois, néanmoins certains modèles marchent à l’éthanol.

  • Les radiateurs soufflants (aérothermes électriques)

Ces appareils aspirent l’air ambiant, le réchauffe, puis le diffuse dans la pièce. Ils s’utilisent occasionnellement, pour chauffer une pièce ou en cas de panne du chauffage central. Son plus grand avantage est d’être facilement déplaçable.

  • Les radiateurs électriques (à bain d’huile)

Ce type de chauffage d’appoint diffuse la chaleur par convection au travers des parois de son radiateur. C’est un appareil peu coûteux et performant, utile en période de grand froid. Son inconvénient est d’être un peu trop énergivore.

  • Les poêles

Les différents poêles peuvent transformer la maison en un véritable nid douillet. Selon les besoins, les préférences et le budget, vous pouvez choisir entre les poêles à pétrole, à gaz ou à pellets.

1 Trackback / Pingback

  1. Ce qu’il y a à savoir sur les radiateurs soufflants. |

Leave a comment

Your email address will not be published.


*