Quel type de chaudière choisir ?

Le choix du type de chaudière dépend de plusieurs critères comme le choix du combustible, les contraintes du logement, le nombre d’occupants, etc. L’offre est vaste au niveau des combustibles et des technologies, mais il est préférable de choisir pour un modèle en fonction de ses besoins.

La chaudière bois

C’est la solution la plus économique sur le marché en matière de chauffage, car le coût des bûches est moins cher. Le système fonctionne manuellement pour chauffer la maison et pour produire en même temps de l’eau sanitaire. Il fait également partie des systèmes non polluants, mais qui nécessite toutefois une alimentation quotidienne et d’un espace de stockage. Il y a différentes sortes de chaudières à bois comme la chaudière à granulés de bois, dont le principe consiste à brûler des granulés de bois pour avoir de la chaleur. C’est un système très écologique et facile à manipuler. Par contre, l’installation d’un silo pour le combustible est obligatoire et il faut procéder à un nettoyage régulier pour éviter que les cendres produites ne s’encrassent.

L’installation d’une chaudière bois vous permettra de réduire vos factures toutefois, il est plus prudent de faire appel à un professionnel comme l’entreprise SH Plomberie sise à 24 RUE Jean Duplessis 78150 LE CHESNAY. Il vous propose leur service que ce soit pour une installation ou pour une réparation de chaudière.

La chaudière à condensation

Elle produit de la chaleur grâce à la combustion du gaz, mais elle a également la capacité de récupérer la chaleur qui est contenue dans la vapeur d’eau issue de cette combustion. Elle peut assurer le chauffage de la maison et la production d’eau chaude. Elle permet aussi de réduire efficacement le coût en énergies tout en optant pour une solution écologique. En effet, il produit beaucoup plus d’énergie qu’il n’en consomme, ce qui réduit l’émission de gaz à effet de serre. Vous pouvez également choisir entre la chaudière fioul à condensation et la chaudière gaz à condensation. La première option est une bonne solution même pour les grands espaces et l’approvisionnement en fioul est très pratique, car il y a des entreprises qui effectuent des livraisons de fioul, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. Toutefois, il vous faut installer une cuve qui demande un peu d’espace. Par ailleurs, la seconde ne nécessite aucune installation de cuve surtout si vous êtes relié au réseau de gaz de la ville. Le combustible est tout simplement acheminé par un tuyau donc le dispositif demande peu de place.

La chaudière à basse température

Elle garde l’eau à une température de moins de 40 °C, ce qui lui permet de faire des économies en combustible et en énergie. Que ce soit pour s’échauffer ou pour l’approvisionnement en eau sanitaire, ses puissances sont adaptées à n’importe quelle surface. Utiliser une chaudière à basse température présente de nombreux avantages. Elle offre un bon rendement même si leur coût n’est pas des plus abordables. Elle propose aussi des performances satisfaisantes non seulement en termes d’écologie, mais également en termes de respect de l’environnement. En effet, même si elle utilise des énergies fossiles et non des énergies renouvelables, les gaz rejetés sont quand même assez pauvres en gaz carbonique.

Le rendement en confort thermique est nettement plus élevé si on adapte l’installation avec des radiateurs ou le plancher chauffant. Effectivement, en transmettant la chaleur par une eau moins chaude, l’ambiance globale dans la maison est plus douce et plus agréable. De plus, la chaudière à basse température est de fonction automatique, car l’alimentation en combustible se fait toute seule. Son entretien ne requiert pas non plus une action particulière toutefois, pour son installation ou pour une éventuelle réparation, il est toujours indispensable d’avoir recours au service d’un professionnel dans le domaine.